Terres Puègmirol dans les Royaumes Renaissants Index du Forum
Arrivée de Mélisende

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Terres Puègmirol dans les Royaumes Renaissants Index du Forum -> Chateau de Zumaglia -> La Herse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melisende
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 8
Localisation: Mosso

MessagePosté le: Mar 10 Mar 2009 - 21:45    Sujet du message: Arrivée de Mélisende Répondre en citant

Des jours et des jours de chevals pour rentré du domaine de sans, pas de haltes à Bielle, elle ne l'avais pas voulu. Depuis des jours qu'elle voyageais sous bonne escorte, Eddo avait mis le paquet. Il faut dire qu'au vu des derniers exploits de la duchesse, il était preférable de la faire garder par une douzaine d'homme.

Elle avait la mine triste et mausade quand le carosse penetra sur les terres d'eddo. Le soleil brillait, il ne faisait pas froid, le primptemps annoncait son arrivée mais rien y faisait elle avit pas le coeur au bonheur.

Le berceuse chanté par les sabots des chevaux touchait à sa fin, le chateau était en vu. Le cor de bielle, celui de la duchesse se mit à retentir....
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Mar 2009 - 21:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
PNJ de la seigneurie
PNJ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2008
Messages: 36
Localisation: Partout dans la seigneurie de Zumaglia

MessagePosté le: Mer 11 Mar 2009 - 13:36    Sujet du message: Arrivée de Mélisende Répondre en citant

Les 2 gardes de la herse virent arriver une troupe de loin, il fermèrent la herse et appelèrent des soldats de plus pour protéger le château. Ils étaient en train de discuter sur qui devait aller de l´avant pour savoir se qu´etait la troupe quand celle-ci arriva, les personnes pouvaient entendre leur joute verbale,

- ...
- Tu dois y aller, je suis le plus ancien a se poste tu me dois le respect.
- Ton respect tu sais se que je lui dit ? Répondit l´autre garde en crachant, je creverai pas pour que tu soit en sécurité
- Je te dis que se ne sont pas des pillards, on en a plus vu depuis la jeunesse de ton grand père
- Alors pourquoi toi tu ni va pas...
- Parce que je suis le plus ancien ici... Le coupa le garde alors tu y va sinon pas de pain.

Le garde ralait encore en se retournant, il hurla avant de partir en courant sans preter attention à qui était dans la troupe. L´autre garde soupira et s´approchat de la herse, pas assez pour se prendre un coup de lance, mais suffisement pour voir qui était là.

Bien le bon jour, vous savez que là vous etes à Zumaglia et le seigneur ne recoit pas les quemandeur aujourd´hui, donc si c´est pour ca, vous pouvez passer votre chemin. Pour l´hospitalité, ben faut voir, quand aux conseils du seigneur, ben j´en sais rien. Sinon vous etes qui, vous venez d´où, vous etes la pour quoi?

Le garde n´écoutait pas se que les autres disaient, il trranspirait beaucoup, ne voulait pas mourrir et sur le coup ne se rappelait plus pourquoi sa femme lui avait tant tanner les oreilles pour qu´il s´engage dans la garde du nouveau seigneur, un parvenu en plus. Puis une quinzaine de paysans deguisé en soldat arrivèrent avec un homme qui lui semblait etre un vrai soldat, celui-ci arriva devant la herse et voyant les couleurs de Bielle dit :

Mil pardon noble troupe, En disant ca il fit une reverence, Je suis le capitaine de la garde seigneuriale, mon seigneur n´est pas present, que puis-je pour notre noble voisin? Par des gestes assez flou il demanda a ses hommes d´aller chercher l intendant, car si Bielle était ici, il valait mieux que se soit lui qui leur parle. Pendant se temps la comedie de soldat se placait, non pour proteger la porte mais pour se mettre de facon sur loin des risque que representer les lances, les épées et autres armes bien visible sur les cavaliers.
_________________
Je suis le serf, le paysans, l'homme d'arme, la dame de mauvaise réputation, la villageoise, le bambin, je suis le cœur des terres Puègmirol, interagissez avec moi, mais le MJ, c'est mon seigneur et maître
Revenir en haut
Melisende
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 8
Localisation: Mosso

MessagePosté le: Ven 13 Mar 2009 - 17:12    Sujet du message: Arrivée de Mélisende Répondre en citant

Madame, le château est en vu mais il baisse la herse.

la troupe fit lever un peu plus haut les étendards de Bielle. Le chef de la garde de Mélisende n’avait pas tellement envie de faire une halte devant la herse. Il commençait à pester, les soldats n’avaient pas l’air d’avoir reconnu les couleurs de leur duc.
 

Un des gardes s’avance. Le débit fut rapide. Interpelle par ce débit relativement étrange la duchesse sortie la tête.
 

Madame, je vous en pris restez à l’intérieur.
 

La duchesse ne le regarda même pas. Elle s’adressa avec douceur au soldat qui transpirait à grosse goutte. Il était perdu à un point qu’il n’écoutait rien et la duchesse du répéter plusieurs fois.
 

La garde manqua de se mettre en colère quand il prit la duchesse pour une mendiante. Le capitaine de la garde de Mélisende commençait à lever le bras quand le soldat d’eddo reconnu enfin les armes de Bielle.
 

Eddo pas la. ? Elle fronça les sourcils à cette information, cela lui paraissait bien étrange, elle scruta l’horizon quelques seconde se demandant s’il ne chevauchait pas dans les parages.
 

Laissez entrer la duchesse de Bielle, Madame rentrez je vous prie.

Mélisende n’obéissait toujours pas. Ce qui commençait à insupporter l’homme en question.
 

Soldat comme vous voyez sa grasce est assez indisciplinée, laissez nous passer. Le seigneur eddo lui même m’a chargé de la protection de sa grasce en son absence.
 

Mélisende le fusilla du regard, elle vit la garde seigneuriale se déployer loin des cavaliers. Elle était en plus d’être triste de très mauvaise humeur, La herse se trouvait à quoi 200 ou 300 mètre, pas plus, Elle tapa le sol du pied et pris la direction de la herse à pieds.
 

Capitaine, nous  sommes en terres Bielloises, plus précisément sur les terres de Zumaglia, gérées par le seigneur eddo, sont réunis autour de moi, la garde ducal et la garde seigneuriale, que pensez vous que je risque si ce n’est avoir les pieds froids à marcher dans cette neige ?
Revenir en haut
Eddo Puègmirol
Duc de Canavese
Duc de Canavese

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2008
Messages: 195
Localisation: Palais ducal, soit d'Ivré, soit de Chambéry
Masculin

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 01:24    Sujet du message: Arrivée de Mélisende Répondre en citant

Eddo revenait de Ronco, ou il avait profiter des plaisir de la ville tout en étudiant les divergence qui lui offrirai la possibilité de la mater. Elle se voulait libre? Eddo avait une ou deux idées pour leur faire regretter cette idée stupide.  Mais pour le coup il devait bien les preparer et c´est pour ca, qu´habiller comme un paysans il était allé là-bas. Il avait vu pas mal de choses, certaines douces comme le velours, d´autres laides comme la lune. C´était le cas de nombreuses villes et il le savait, cela ne le choqua pas et il prit meme beaucoup de plaisir á discuter avec certains corps de metier de la ville. Il c´était fait passer pour un paysans cherchant un maitre pour son jeune fils et il avait découvert moult possibilité de métiers de l´honnète boulanger au tir laine, en passant par l´usurier lombard.

Puis Eddo remonta vers Zumaglia, il avait fait de long détour pour s´assurer que le tir laine qui l´avait suivit, ne cherchait pas trop les ennui et une fois semé il puis prendre le chemin montant de Ronco au chateau. Il entra par la poterne ronchonnant de ne pas y voir de garde, puis entrant dans le chateau il vit que le toit était enfin terminé.
 
Bien sur, ils terminent alors que le temps passe au beau vif pour 6 mois, Dit le seigneur en ronchonnant, puis il rajouta Gian Paulo! D´une voix forte pour bien se faire entendre de l´intendant qui était aussi sourd que faire se peux, eddo se demandais s´il ne faisait pas plutot expres de ne pas entendre, mais il fut interompu dans ses meditation par la cuisinière qui lui dit

Li Signore Gian Paulo e a la Herse, una dona de Bielle y su escote arrivati.

Se modissant d´avoir oublier que la duchesse devait arriver et encore plus que se soit évidement aujourd´hui, eddo donna des ordres pour que ses affaires soit transferer du logis noble vers l´étage des appartement, celui du fond, coté dour, oui coté cour, non jardin, oui jardin c´est ca, et n´oubliez pas de faire à manger, un festin, pour la duchesse, sa suite et tutti quanti! Puis il monta, retira les habits de paysans, pendant que les domestiques faisaient ses affaires, leur prit des braies, une chemises un pourpoint, des bottes des mains rapide des domestiques, les mit rapidement, rajusta l´ensemble avant de descendre d´un pas martial au rez de chaussée accueillir la duchesse.

Mais là personne, Eddo regarda dehors, rien, se retourna, personne. Il hela une servante et lui dit,

Oú donc et la duchesse?
A la porta signore, personne nóse faire entrer una tel troupe dans votre castello signore.

Grognant, Eddo sortie et alla vers la herse, d´un geste il fit taire le capitaine, la garde et tutti quanti, il leur intima l´ordre d´ouvrir la herse et s´approcha de l´attelage pour dire,


Scusi, mil pardon, Duchesse, messires gardiens de sa Grace, j´étais hors des murs et comme vous le voyez ma garde á encore besoin d´apprendre. Soyez la bien venue á Zumaglia votre grace, le chateau vous attend.
_________________
en deuil
Revenir en haut
Melisende
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 8
Localisation: Mosso

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2009 - 01:54    Sujet du message: Arrivée de Mélisende Répondre en citant

Melisende parcourait les derniers mettre quand elle entendit remuer à l'intérieur, la herse s'ouvrait, enfin.... Elle passa le pont. Eddo se tenait derrire.

Bien le bonjour seigneur eddo, je suis ravie de vous apprendre que votre chateau est bien gardé ..

Elle le regarda un peut plus longtement, elle remarqua que le sieur avait l'air surpris.

oh vous m'avez oubliez, vous avez oublié que je venais.

vexée,

et bien ca fat toujours plaisir.

Elle continua à avancer vers le chateau, sans rien dire, pas un mot un froid glacial. Puis devant la porte

vous ne me demandez pas ce que je fais la ?
Revenir en haut
Eddo Puègmirol
Duc de Canavese
Duc de Canavese

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2008
Messages: 195
Localisation: Palais ducal, soit d'Ivré, soit de Chambéry
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Mar 2009 - 20:56    Sujet du message: Arrivée de Mélisende Répondre en citant

Eddo avait ouie dire que la grossesse changeait les humeurs des dames. En voyant Mélisende agir comme une enfant trop gater, il eu un large sourire. Pas sur toutes semble t'il. Suivant la duchesse il la regarda, verifia que son pas était precis, sans boitement, sans contre point du a des maladie ou autres. Elle semblait en parfaite santé. Quand elle arriva devant le portes du chateau, les domestique firent à l'unisson une grande révérence, sur le peron de la demeure, pendant que deux valet ouvrait en grand les portes, Eddo sourit, ils avaient fait des merveille. Pour une invité non attendu, des plantes poussait partout, des tables charger de vituailles, cerf, sanglier, mouton, boeuf, lentilles, oie, canard, chataigne, pain blanc, sauces aux épices, montagne de friandises salé, sucré, amer, fruité, raisins sec. Eddo dit d'une voie soumise et dans une révérence,

Un petit repas pour vostre grâce.

Pendant se temps là ses gardes, mais aussi des notables des villages dominées de Zumaglia, arrivait lentement, assez craintif devant la mauvaise humeur ducale. Mais  Des fauteils vurent amener devant le festin et Eddo invita les gens à venir d'assoir. Laisant la place d'honneur, au centre, sur le trone, à Mélisende lui prit une chaise, tandis que le reste des gens était sur des bancs.

Alors que le repas allait commençait une mascarade débuta joué par le fameux théatre de Zumaglia, elle racontait comment l'Ours de Bielle arivait à combattres les viles tentation du Sans Nom pour sauver ses terres. Mi drôle, mi serieuse, la mascarade était jouer de main de maître, par des artisans acteur, qu'Eddo avat gratifier d'une forte donation lors de son arrivé.

Celui-ci ne regardait pas le jeu, ni les merveille posé dans la salle, non il regardait la duchesse, cherchant a savoir se qu'elle en penssait.

_________________
en deuil
Revenir en haut
Vaelorian


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 12

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2009 - 21:13    Sujet du message: Arrivée de Mélisende Répondre en citant

Vaelorian qui se reposait dans une petite pièce qui lui servait de chambre pendant les longs travaux du château quand une personne vint le voir a propos d'un banquet , Vaelorian fut étonné qu'un banquet soit organisé alors que les travaux n'etaient pas finis , du moins pas entierement a ses yeux car vu ce qu'il abbatait en arbres et apportait en roches , il devait surment rester encore un peu de travaux car Rome ne s'est pas faite en un jour selon les dires du Dicton bien connu , il decida de s'habiller malgré tout et de descendre voir ce fameux banquet , la salle qui lui avait été indiqué , il la connaissait bien et s'avait ou étaient les fenetres , depuis ces dernières il pouvait apercevoir la majeure partie de la salle , une fois arrivée a hauteur de cette dernière il observa calmement et reconnu aisément certaines personnes , il y avait beaucoup de nobles des villes avoisinantes , il les avaient aperçuent de loin lors des différents voyages chargés de bois ou pierre en tous genre , il vit une femme qu'il eut du mal a reconnaître au premier abord puis soudain ...

Melisende ... a Zumaglia ...


Vaelorian n'en croyait pas ses yeux , il revoyait pour une fois la Dame de son Seigneur , peut etre une bonne nouvelle en vue ... il remarqua aussi que son ventre était gonflé , était-elle enceinte ?! Si oui cela était une bonne nouvelle voir même une excellente nouvelle pour le Domaine , Vaelorian avait un immense sourire , mais soudain il pensa a Elle ... qui lui manquait tant au fond et il perdit un peu son sourire , il se deplaça de fenetre pour se retrouver a celle qui se situait derrière la chaise d'Eddo et de Melisende , ce dernier l'avait vu et un leger hochement de tête de sa part confirment qu'ils s'étaient bien captés , sans l'ombre d'un soucis , par de simples gestes maintenant ils arrivèrent a se comprendre même si souvent la parole avait besoin d'être la , Vaelorian attendait patiemment , Melisende ne savait rien de sa présence a proximité d'elle ... il dévait attendre un petit peu , attendre le bon moment pour apparaitre ...
_________________
Laissez moi le temps d'eveiller mes reflexes et le travail sera fait
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:33    Sujet du message: Arrivée de Mélisende

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Terres Puègmirol dans les Royaumes Renaissants Index du Forum -> Chateau de Zumaglia -> La Herse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com Legend Template designed by BrideXIII
Terres Puègmirol dans les Royaumes Renaissants Index du Forum FAQ Rechercher Profil S’enregistrer Groupes Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion